Les Diggers de San Francisco

digger archive

Il y a quelques années, j’avais fait une recherche sur les mouvements contestataires et contre culturels des « années soixante » aux États-Unis, textes réunis sur un site associatif hébergé au Québec. Les documents sont extraits de ce site, Freakence Sixties, dont certaines pages sont encore disponibles pour des raisons que j’ignore, ayant arrêté de payer ma cotisation et de tenir le site à jour.

Les diggers de San Francisco font incontestablement partie des branches du mouvement anti-autoritaire et ont été une des initiatives les plus intéressantes de ce que l’on a coutume d’appeler « les années soixante » aux États-Unis. Ils rompent avec le stéréotype habituel du « sex drug and rock and roll » et du hippie fleuri, auquel on ne peut pas réduire une période de l’histoire américaine qui fut un peu cela, mais tant d’autres choses.

Ils ont bouleversé et allègrement transgressé les frontières établies entre le politique et le culturel, le personnel et le politique, dans ce qu’ils appelaient le « libre cadre de références », autour de quelques idées et pratiques simples : la gratuité, la ville libre, la possession de la rue et des espaces publics.

avrilHaight Street est à nous pour jouer jusqu’à ce que nous trouvions beau d’arrêter
Les diggers

Issus de la San Francisco Mime Troupe, les diggers de San Francisco connurent une existence éphémère (1967-1968) mais bien remplie, laissant derrière eux des centaines de documents (tracts, affiches, journaux….). Leur histoire est inséparable de celle de la Communication Company  créée par Chester Anderson qui se définissait comme « l’arme éditoriale des Diggers » et quelques documents de la Com/co sont donc inclus dans cette rubrique.

Ici, une petite sélection de textes et de documents diggers et de la com/co. Si vous pouvez accéder aux pages de Freakences Sixties survivantes, comme Textes et documents traduits, notamment, vous aurez une vision d’ensemble plus cohérente, en les replaçant dans le contexte de l’époque.

digger logo

Presque tous les documents sont issus du remarquable site de Eric Noble.

Un livre remarquable de Alice Gaillard, Les Diggers. Révolution et contre-culture à San Francisco (1966-1968), Montreuil, L’Échappée, coll. « Dans le feu de l’action », 2014,

et le film qui l’accompagne, de la même Alice et Céline Deransart

now

Index des pages :

Chronologie digger

A la Recherche d’une Référence

Les DIGGERS déclarent simplement/ Le local digger

Une modeste contribution

L’argent est un mal non nécessaire/ L’amour et le Pognon

Le Syndicat de la Presse Underground est un raseur auto-indulgent & une fraude à la con manipulée

six octobre mille neuf cent soixante sept

Sheep? Baa

Huey doit être libéré

Les diggers ne vendent pas/ Suckers buy

Voyage sans ticket

Le jeu comparatif et post-compétitif de la ville libre et gratuite

Le Chef de la Police met en garde

Gigantesque Invasion

Au Monde Libre

Diggers Papers

Les enfants de l’Oncle Tim’$

Publicités