Les marges remuantes 1994 – 2016

Les marges remuantes. Moments de résistance et de rébellion

1994

1er janvier – L’Armée Zapatiste de Libération Nationale, AZLN, déclare la guerre au Mexique, apportant sa lutte pour la vie et l’humanité sur le devant des imaginations politiques de la planète. Vingt-quatre heures après, l’armée mexicaine répond en bombardant des communautés et en tuant au moins 145 personnes. La société civile mexicaine, choquée, riposte avec des manifestations massives appelant à la fin de la répression. La date du début du soulèvement marque l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange nord-américain, (ALENA), qui condamne à la pauvreté des millions de personnes indigènes, paysans, fermiers et ouvriers, à travers l’Amérique du Nord et accélère la destruction de l’environnement et l’ascendance du monde des affaires.

27 janvier – De nouvelles lois sur le travail provoquent une grève générale de 24 heure en Espagne. Les grandes villes sont occupées par la police et des émeutes éclatent de manière sporadique lorsque des centaines de milliers de manifestants descendent dans les rues. Les magasins, les aéroports et les gares sont fermés.

Mars – La campagne contre le raccordement de la M11 commence à Londres, alors que les militants opposés au projet s’allient aux habitants pour essayer de défendre leur espace public.Voir Tenth anniversary of Operation Roadblock against the M11 link road et The politics of anti-road struggle and the struggles of anti-road politics – the case of the No M11 link road campaign

15 avril – Le traité établissant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) est signé à Marrakech, Maroc. Des représentants de 120 pays le signent, ayant lu soi disant ses 22 000 pages, pesant 5 600 kgs.

Mai – Une rue entière de Londres, Claremont Road, est squattée par des militants, pour essayer d’arrêter la construction de l’autoroute. Des barricades à travers la rue la transforme en communauté sans voiture pendant six mois. Un réseau de tunnels est construit, des filets sont pendus à travers de la rue, des carcasses de voitures sont remplis de plantes et servent de barricades fleuries. Lorsque l’expulsion a lieu, 1 300 policiers et agents de sécurité travaillent non-stop pendant quatre jours pour évacuer 500 résidents et militants retranchés. Les militants de cette campagne continueront et créeront Reclaim the Streets. Voir les archives du site

1995

14 mai – Deux voitures entrent en collision et bloquent Camden High Street, à Londres. Les deux conducteurs s’engueulent et commencent à détruire leurs voitures. 500 personnes jaillisent alors de la bouche de métro et occupent la rue. La première fête de rue de Reclaim the Streets commence, défiant la privatisation de l’espace public par les voitures et réunissant l’esprit de carnaval et de rébellions, revivifiant ainsi des formes créatives d’actions directes. Reclaim the Streets archives.

1996

1er janvier – Aux premières heures de 1996, l’Armée zapatiste de libération nationale annonce la formation du Front Zapatiste de Libération Nationale – FZLN, “une organisation civile et non-violente, indépendante et démocratique… Une force politique qui ne lutte pas pour prendre le pouvoir mais pour une démocratie où ceux qui gouvernent gouvernent en obéissant… ”

17 avril – Environ 1 500 familles de paysans sans terre du MST bloquent l’autoroute près de la ville de El Dorado dos Carajas dans l’état de Paraná au Brésil, demandant une réforme agraire. La police militaire ouvre le feu sur les manifestants. 19 personnes sont tuées, 69 autres blessées.En mémoire de cette tuerie, les membres de Via Campesina ont déclaré le 17 avril Journée mondiale des luttes paysannes. Voir Massacre d’Eldorado de Carajás. 20 ans d’impunité et de violence au Brésil

18-21 avril – Deuxième Conférence Internationale de Via Campesina, à Tlaxcala, Mexique qui rassemble 69 groupes venus de 37 pays. Déclaration de Tlaxcala concernant la Via Campesina

27 juillet – 3 aoûtPremière Rencontre Intercontinentale pour l’Humanité et contre le Néolibéralisme organisée par l’Armée Zapatiste de Libération Nationale. Première déclaration de « la Realidad » contre le néolibéralisme et pour l’humanité

1999

18 juin Carnival Against Capital Journée internationale dans une quarantaine de pays, date qui coïncidait avec le sommet du G8 à Cologne. Le Carnaval contre le Capital avait pour slogan : Notre résistance est aussi transnationale que le capital

L‘appel
J18 1999 Our resistance is as transnational as capital
June 18 1999 Archives du site anglais
Dancing at the Edge of Chaos:a spanner in the works of global capitalism Wat Tyler

Une vidéo du J18 à Londres

30 novembre – 3 décembre Manifestations contre le sommet de l’Organisation Mondiale du Commerce à Seattle. C’est aussi, à cette occasion, la naissance du réseau Indymedia.

2000

16 -17 Avril Manifestations contre la réunion du Fonds Monétaire International à Washington DC
A Movement Begins:The Washington Protests Against IMF/World Bank Jesse Lemisch

19–28 septembre Manifestations contre la réunion du Fonds Monétaire International à Prague. Le sommet se termine un jour plus tôt que prévu

2001

20 – 22 juillet Manifestations contre la réunion du G8 à Gênes, Italie. Carlo Giuliani est abattu d’une balle dans la tête par un policier.
Le dimanche 22, la police investit l’école Diaz, centre de convergence des médias alternatifs. 307 manifestants qui y dormaient sont arrêtés puis séquestrés pendant trois jours à la caserne de Bolzaneto et y subissent de nombreux violences. Témoignage. “N’oublions pas les violences du G8 de Gênes”

2007

Août  – Ouverture du squat des Rosiers, première occupation du site du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, qui allait devenir peu à peu « la ZAD »

2009

 

3 – 9 Août – Premier Camp Action Climat (CAC) organisé en France, à Notre-Dame-des-Landes. « Appel des « habitant-e-s qui résistent » à venir occuper la zone. Camp Action Climat : il y a eu des erreurs. Et alors ?
La Gaîté puis la Sècherie sont occupées peu après. Contre l’aéroport, vivons sur les terres condamnées S’organiser pour reprendre le territoire du projet d’aéroport

2010

23 janvierDéclaration commune dite Charte d’Hendaye, élaborée par des associations et mouvements de différents États membres de l’Union Européenne (France, Espagne, Italie) qui luttent contre la construction de nouvelles lignes ferroviaires LGV (Lignes à Grande Vitesse) et de Lignes dédiées fret rapide à grande capacité.

17 décembre – Manifestations à Sidi Bouzid en Tunisie après le suicide d’un jeune vendeur ambulant de fruits et légumes, Mohamed Bouazizi, dont la marchandise avait été confisquée par les autorités.

2011

14 janvier – Le président tunisien est contraint de quitter le pays et se réfugie en Arabie Saoudite

25 janvier – Début de l’occupation de la place Tahir

11 février – Démission du président égyptien Hosni Moubarak

9 mars – Évacuation de la place Tahir

15 mai – Début de l’occupation de la place Puerta del Sol à Madrid l’appel du mouvement ¡Democracia Real Ya!

12 juin – Les indignados quittent la Puerta del Sol.

11 juillet  : Adbusters propose d’occuper Wall Street par une manifestation pacifique. The joyous freedom of possibility.
The origins of Occupy Wall Street explained
David Graeber: On Playing By The Rules – The Strange Success Of #OccupyWallStreet

aoûtNaissance des Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII) suite au forum organisé par les opposant-es à la ligne à grande vitesse du Val de Suza

17 septembre – Un millier de personnes manifestent dans le quartier de Wall Street à New-York. Des tentes sont installées dans le parc Zuccotti. C’est le début de Occupy Wall Street -OWS.

14 novembre – Les occupant-es du parc Zuccotti sont expulsés par la police. Retour sur Occupy Wall Street : quelles leçons en tirer ?

2012

7-11 juillet – 2ème forum contre les Grands Projets Inutiles et Imposés à Notre Dame des Landes

 

2013

29 marsDéclaration du Forum Social Mondial à Tunis concernant les GPII.

25 – 29 juillet – 3ème forum international contre les GPII à Stuttgart.

Octobre – Occupation de la ZAD du Testet

2014

27 février – Les opposants au barrage de Sivens sont expulsés.

8- 11 mai – 4ème forum international contre les GPII à Rosia Montana, Roumanie. Déclaration finale

16 mai – Deuxième expulsion de la ZAD du Testet

15 août Appel à la réoccupation de la zone humide du Testet

26 octobre – Rémi Fraisse est tué par une grenade lors d’une manifestation contre le barrage de Sivens. Voir Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ?

Nantes. Octobre 2017

2015

mars – La gendarmerie évacue le site du Testet occupé par les derniers zadistes

17 – 19 juillet – 5ème forum contre les Grands Projets Inutiles et Imposés à Bagnaria Arsa, Italie

décembre – Le projet initial du barrage de Sivens est définitivement abandonné

2016

Nuit du 2 au 3 mars – Berta Caceres une militante écologiste hondurienne, dirigeante du Conseil civique des organisations populaires et indigènes du Honduras (Copinh), est tuée par balles. Voir Justice pour Berta Cáceres et COPINH

15 au 17 Juillet – 6ème forum contre les Grands Projets Inutiles et Imposés à Bayonne.

Publicités